CFAI

Le CFAInterpro peut bomber le torse tant il est beau.
Client :
Chartres Miroiterie – Christophe Coestesquis
Lieu(x) :
Chartres (28)
Date réalisation :
septembre 2016
Chantier_ouvrages_sepalumic_aluminium_cfai_menuiseries_aluminium

Le CFA INTERPRO D'EURE-ET-LOIRE FÊTE SES 40 ANS.

Le bel âge pour... un lifting d’envergure.
Entre rénovation des bâtiments existants et réalisation de nouveaux projets audacieux, le Centre accueille ses 1 300 élèves dans un tout nouvel espace. En point d’orgue son tout nouveau pôle automobile. Une opération séduction à laquelle a pris part Sepalumic !
Pour les quelque 120 jeunes engagés dans des parcours de CAP, Mention complémentaire, Bac Professionnel, de la filière automobile du CFAInterpro d’Eure-et-Loir, la rentrée 2016 a déjà un goût de Noël avant l’heure. « Ce projet s’inscrit dans une rénovation complète du CFA qui date des années 75-76 », précise Michel Cibois, président de la Chambre des métiers et de l’artisanat d’Eure-et-Loir. « L’agrandissement et la rénovation du pôle carrosserie et mécanique représente la troisième tranche des travaux, et fait suite à la création d’un bâtiment neuf pour le secteur boulangerie-pâtisserie, charcuterie... et à la rénovation de ceux dédiés à la coiffure, la vente et aux salles de classe. »

Sophie Berthelier de l’agence d’architecture de Benoît Tribouillet avait une idée très précise de ce qu’elle souhaitait pour donner plus d’élégance au bâtiment du secteur automobile, comme le confirme cette dernière : « Nous avons dessiné la façade de manière à ceux que les bardages métalliques soient présentés tels des calandres de voitures, et nous avons joué à l’intérieur avec la couleur rouge, célèbre dans le milieu automobile et nous rappelant la marque italienne au cheval cabré…»

Faits et chiffres clés

  • Projet : Rénovation du CFA Interprofessionnel
  • Lieu : Chartres (28)
  • Architecte : SBBT Architecture - Sophie Berthelier, Benoît Tribouillet
  • Fabricant / Installateur : Chartres Miroiterie – Christophe Coestesquis
  • Gammes : Murs-rideaux à serreur bombé (série W44) avec dormant intégré, capot spécial rainuré
  • Photos : Guillaume Dambreville
Chantier_ouvrages_sepalumic_aluminium_cfai_menuiseries_aluminium
Chantier_ouvrages_sepalumic_aluminium_cfai_menuiseries_aluminium

DES PRODUITS SEPALUMIC QUI ONT FAIT MOUCHE

Sophie Berthelier a également choisi de faire confiance à la gamme de murs-rideaux à serreur (série W44) de Sepalumic pour créer un bâtiment hautement esthétique : « En masse vue, la tendance est généralement d’utiliser des profils affichant entre 50 et 60 mm d’épaisseur. Or ceux développés par Sepalumic et installés ici proposent une finesse de seulement 44 mm : c’est un véritable point fort qui fait l’attrait de cette gamme-là. »

Les murs-rideaux en petites sections ont été créés et installés par l’entreprise Chartres Miroiterie qui, à l’occasion de cette opération, a fait la connaissance de Sepalumic. Christophe Coestesquis, son président, est ravi d’avoir été suivi et épaulé par les différents services du gammiste aluminium : « C’était un chantier exigeant, car réalisé en vitrage bombé. Il était donc important d’être très technique pour cintrer les profils. Dès le début du chantier, nous avons pu compter sur l’appui et l’assistance de Sepalumic. Leur équipe nous a fourni les plans DWG que j’ai mis en forme sur Autocad. Ensuite, nous avons aussi pu profiter d’un service technique à la fabrication. » Et de conclure : « Ce chantier, toutes les parties prenantes peuvent en être fières ! À titre personnel, il est une très belle vitrine puisqu’il démontre que Chartres Miroiterie est capable d’intervenir sur des opérations spécifiques et techniquement exigeantes. »

produits associés

Contactez
un conseiller