28 septembre 2015

Le siège du CNRS « s’habille » de 1950 menuiseries SEPALUMIC

1950 nouvelles fenêtres pour le siège du CNRS : SEPALUMIC et NEGRO ont relevé le défi en un temps record !

A Paris, le siège du CNRS présente une nouvelle façade. Les 1950 fenêtres qui l’habillaient jusqu’alors ont été intégralement changées !

Un « vrai coup d’éclat », selon Jean Lescot, l’architecte en charge de l’opération. Ce renouveau, le bâtiment le doit aussi aux menuiseries de la gamme à ouvrant caché 5200 i-Process de chez SEPALUMIC qui sont venues en remplacement des anciennes. 8 mois de travaux auront été nécessaires pour mener à bien ce chantier.

Des délais serrés, pour le moins, mais le site occupé par un millier de collaborateurs l’imposait. Pour mener à bien son opération, l’entreprise NEGRO retenue par la maîtrise d’ouvrage a immédiatement pensé aux produits SEPALUMIC : « Il fallait tenir la distance et la cadence en proposant une gamme adaptée, explique Franck Auzoux, de chez NEGRO. Avec SEPALUMIC, nous avions la garantie de l’approvisionnement, de la fiabilité et des performances exigées ! » Le rythme a donc été soutenu : entre 15 à 18 nouvelles fenêtres ont été installées chaque jour, avec, en sus, la contrainte de désamianter les anciennes dans le même temps.

Aujourd’hui le bâtiment qui depuis sa construction en 1957 n’avait jamais été rénové offre un nouveau confort tant thermique qu’acoustique à ses résidents ! Encore un chantier réussi grâce aux menuiseries SEPALUMIC !